INFORMATION COVID-19

Entradilla

COVID-19 : informations pour assurer la sécurité dans les transports publics

Body

Les opérateurs de transport public s'engagent à continuer d'offrir aux citoyens le service le plus large possible, en particulier aux heures de pointe et avec les garanties sanitaires maximales dont dispose le secteur.

Il existe un facteur clé pour que nous puissions tenir ces engagements : le comportement responsable des usagers face aux recommandations des autorités sanitaires, ce qui permet que le risque de contagion dans les transports publics soit très faible.

Le service fourni par Euskotren, et les autres sociétés d'exploitation tient compte des orientations fixées par l'administration publique en matière de santé, d'économie et de transport, ainsi que des recommandations des organisations nationales et internationales des secteurs impliqués dans le transport de passagers. Le service fourni par les opérateurs de transport public basques est essentiel pour répondre aux besoins de mobilité et garantir la continuité de l'activité socioéconomique, en tenant compte des recommandations de santé publique suivantes :


 1) UTILISATION DU MASQUE : pour votre sécurité et celle des autres usagers, rappelez-vous qu'il est obligatoire de porter un masque dans les transports publics. Veillez à ce que le masque couvre bien la bouche et le nez. Changez-le s’il est humide ou abîmé. Lavez-vous les mains avant et après son utilisation. Enlevez-le en ôtant les liens derrière les oreilles. Et ne touchez pas la partie avant du masque (si vous le faites, lavez-vous les mains).


 2) ATTENTION À L’HYGIÈNE : désinfectez-vous les mains et évitez de toucher les surfaces. N'oubliez pas non plus qu'il est important d'éviter de toucher vos yeux, votre nez et votre bouche. Il est recommandé d'utiliser un gel hydroalcoolique lors des montées et des descentes du véhicule de transport pour réduire encore davantage le risque d'infection.


 3) MAINTENEZ LA DISTANCE ET VOYAGEZ EN SILENCE : déplacez-vous sur le quai et dans le train pour vous situer le plus loin possible des autres usagers. Aux moments de plus grande affluence de passagers (heures de pointe) où il n'est pas possible de maintenir la distance recommandée, il est encore plus nécessaire de respecter les consignes et de voyager en silence. Le Conseil supérieur de recherches scientifiques espagnol (CSIC) a identifié cette mesure comme un facteur très positif pour renforcer la sécurité et réduire les faibles risques d'infection.


Tout cela en sachant qu'il n'existe pas de mesure parfaite et que la meilleure protection vient de la combinaison de plusieurs mesures, dont certaines dépendent des sociétés d'exploitation et de leurs propres équipes humaines et externes, et d'autres des attitudes et du comportement de toutes les personnes qui utilisent les services de transport public. Chaque mesure a son propre effet. Et la combinaison de plusieurs mesures contribue de manière décisive à la réduction du faible risque d'infection.
 

Parmi les mesures adoptées par les opérateurs de chemins de fer, de métro et de tramway, voici les principales :
 
• Fréquences maximales et mise à disposition de tout le matériel roulant opérationnel.
• Limitation de l'utilisation des systèmes d'accessibilité verticale (ascenseurs).
• Renforcement de la sécurité dans les convois et les gares.
• Décourager l'utilisation de billets physiques.
• Limitation du paiement du titre de transport en espèces dans les guichets où du personnel est présent, sauf dans le cas des gares d’Hendaye et d'Irun, étant donné la présence de clients non nationaux.
• Renforcement des travaux de nettoyage et de désinfection du matériel roulant, des gares et des arrêts.
• Améliorations des systèmes de ventilation pour garantir le renouvellement de l'air.
 
En ce qui concerne les services d'autobus urbains et interurbains, voici les mesures courantes :

 
• Fréquences maximales et mise à disposition de tout le matériel roulant opérationnel sur toutes les lignes qui transportent un pourcentage significatif de passagers (plus de 25 % du volume ordinaire).
• Réduction des services sur les lignes qui n’ont pas un taux d’occupation significatif (moins de 25 % de l'occupation ordinaire). Par exemple, la ligne Bizkaibus entre Bilbao et l'aéroport de Loiu maintient 50% du service pour une occupation de 20%.
• Installation d'écrans de protection pour les conducteurs.
• Restriction, dans la mesure du possible, du paiement du billet en espèces, compte tenu de l'impossibilité légale de supprimer cette possibilité.
• Renforcement des travaux de nettoyage et de désinfection du matériel roulant, des gares et des arrêts.
 
Pour de plus amples informations sur le COVID-19, consultez https://www.euskadi.eus/nuevo-coronavirus-covid-19/
 

d-19/